Cher Terrible Two

Toi qui a transformé mon adorable petit rieur en petit démon hurleur, toi qui arrive, sournoisement, dans la petite tête de mon enfant à l’aube de ses deux ans : je ne te remercie pas. Quand tu viens sonner à la porte de l’enfance, s’en ai fini pour nous, parents, les journées et les nuits devenues tranquilles. Moi parent, je me suis frotté les mains quand à 2, 3 ou 16 mois mon enfant fait enfin ses nuits et toi, avec ton petit développement personnel, tu fou tout en l’air !

Je me souviens encore, nullipare, regardant les enfants faire leur petite colère dans la rue, au magasin, me jurant que mes enfants ne seraient pas élevés comme ça et puis, j’en ai eu deux. Et le terrible two est entré dans mon langage. Colères, c’est un peu mon quotidien, cris, chantages, frustration, peurs et pleurs. Si tu arrives ici, par hasard, saches que non, tu n’es pas seule et que ça passera.

Cher Terrible Two, je ne te remercie pas pour nos nuits hachées, ni pour les colères répétées pour un bonbon, un jouet, un bout de fromage dans la voiture, une envie subite de faire un câlin sur une autoroute, ni même encore pour l’envie de rester pieds nus par 2°C. Je ne te remercie pas non plus, cher terrible two, pour les larmes qui coulent sur ses joues, pour la frustration qu’il apprend malgré lui, pour les colères qu’il ne sait pas gérer et pour toute la patience que tu me demandes de faire preuve, quand tu es toi aussi au bout du rouleau.

Je sais que ça passera, et puis qu’un jour, ce sera derrière nous, histoire de souffler, quelques semaines, avant la mini crise d’Ado des 3 (et 4 et 5 …) ans.

terrible-two img_0615elio01img_0657 img_0658

6 réflexions sur “Cher Terrible Two”

  1. Quoi, celui-là sur les photos,celui qui a l’air sage comme tout, tu es sure que c’est bien celui que tu décris? XD
    Heureusement qu’ils sont adorables et qu’on les aime fort, ça nus donne du courage après une crise pour gérer la suivante (une heure après)

  2. Hihihi, je l’ai forcément pris en photo tout mignon, les vidéos et photos des colères que j’envoie au papa pour qu’il compatis du boulot, je les garde précieusement 😀
    Mais oui, on les aime d’amour <3 Surtout quand il vient se lover dans les bras ou fait ses premiers bisous <<3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page