Au printemps dans notre potager

Le potager, on voit souvent les résultats l’été, lorsque l’on vient cueillir nos légumes, mais pour y arriver, cela est le fruit de beaucoup de travail en amont. D’abord, à l’automne et après une pause hivernale, on retourne au jardin pour le préparer !

On s'occupe du sol

Le printemps est arrivé et avec lui : la préparation des sols. Comme d’habitude, je déconseille de retourner la terre à la pelle / bêche : munissez-vous d’une grelinette pour venir aérer le sol à la sortie de l’hiver. 

C’est aussi le bon moment pour épandre  une bonne rasade de compost en surface, toujours. Confiez son incorporation lente, mais efficace, aux vers de terre : d’où l’importance de ne pas bêcher le sol pour éviter de tuer toute vie à l’intérieur de vos sols. 

Veillez aussi à ne pas recouvrir, emprisonner un sol gelé ce qui serait catastrophique au printemps. Par contre, n’hésitez pas à encourager le réchauffement de la terre, couvrez-le d’un peu de paille : une matière naturelle et biodégradable que je conseille à 100% dans vos jardins : l’hiver, au printemps et en été elle viendra réchauffer les sols, garder l’humidité et lui éviter de trop chauffer l’été.

faire le point sur les semences

Le début du printemps est l’occasion parfaite pour faire le point sur les semences : celles qu’on a réussi à récupérer de l’année d’avant … Ou pas ! On crée nos schémas de cultures une dernière fois et on achète ou au troc au besoin. Classez-les dans une boite hermétique, par dates de semis afin de gagner du temps au jardin.

C’est le moment de faire le point sur les produits indispensables : sacs de terreaux, étiquettes, godets. Nettoyez et désinfectez vos tuteurs également pour empêcher les maladies de venir sur vos futurs plants.

les semis précoces

A l’abri du froid, avec une bonne chaleur et du soleil, on peut commencer les semis de légumes primeurs. Pour notre part, on créé une serre dans notre grosse serre : paille, anciennes fenêtres et le tour est joué ! On démarre les laitues, choux, poireaux. On garde bien au chaud les semis de tomates, poivrons, aubergines, melons, piments … 

Directement en terre, dans la serre au mois de Mars, on sème les carottes primeurs qu’on aime beaucoup. Habitant dans le Nord, nous travaillons essentiellement en serre jusqu’à la mi-mai et la fin des gelées. Dans le Sud, vous pourrez commencer plus tôt les semis en extérieur et les repiquages de pieds. Fin Avril, dans la serre, en pleine terre nous mettrons les pieds de tomates, aubergines, piments, melons et tous ces légumes du soleil.

on plante les bulbes

Le printemps est sa fraicheur sont l’occasion parfaite pour mettre en terre les bulbes : oignons, ail, mais aussi les fleurs si vous souhaitez créer un parterre fleuri : au potager ou ailleurs, c’est le moment des bulbes !

Dans une terre souple et drainante, vous viendrez planter à la main vos bulbes, sans les enfoncer trop profond, pour voir apparaitre vos fleurs ou autres plants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page