Browsing Tag:

propreté

    Et alors, il est propre?

    13 juillet 2017

    Je crois que cette phrase, je l’entends plusieurs fois par semaine depuis plus d’un an. Il n’avait pas encore 2 ans qu’on me demandait déjà “Et Alors, il est propre?”. Arrivé l’âge fatidique des deux ans, se fut la débandade : en plus de me le demander à moi, on s’en prenait à mon enfant : il serait temps quoi !

    Récemment, fin d’année oblige, on m’a souvent demandé, aux abords de l’école s’il irait bientôt à l’école. On ne m’a plus trop posé de question ces derniers mois, parce que je pense que dans la tête des gens, à son âge : ça ne se demande pas, c’est obligé. Parce qu’elle ne fut pas la grande remise en question quand on a aperçu un bout de couche dépassant du pantalon il y a quelques semaines “Mais, t’es toujours pas propre !!”

    Pour la propreté d’Alice, nous y sommes allés comme nous pensions le mieux : nous lui avons présenté ce qui lui servirait de pot dès le moment où elle a commencé à s’intéresser à ce que nous faisions, quand nous allions aux WC. Nous lui avons expliqué à quoi cela servait, elle devait avoir environ 12 mois, mais JAMAIS, nous ne lui avons proposé. Elle avait un peu plus de deux ans, quand un matin, elle nous a annoncé qu’elle ne voulait plus mettre de couches. Alors forcément, nous lui avons dit que nous étions d’accord si, et seulement si, elle allait au pot. La “propreté” fut réglée. Il n’y a eu aucun accident, il n’y a eu aucune couche remise et une semaine plus tard, elle était “propre” également la nuit.

    Alors forcément, comme cela s’est passé si facilement pour Alice, nous avons misé sur le même système avec Elio : attendre qu’il soit LUI prêt. Il a aujourd’hui un peu plus de 3 ans et ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. Comme Alice, quand il s’est intéressé à ce que nous faisions aux WC, nous lui avons expliqué que nous n’avions pas de couche. Quand il a eu deux ans et demi, un peu stressée par l’entourage, nous avons tenté de le mettre “cul nu” et de l’obliger presque à prendre la décision d’aller au pot : erreur.

    Alors, il est propre? J’ai envie de dire “oui”, je le lave tous les jours, sa couche n’est pas pleine et il grandit à son rythme : avec ses angoisses, ses évolutions, ses jolies phrases et ses apprentissages. Il court, il danse, il cri et même que parfois, il nous dit “vite vite, j’ai envie de faire pipi !” et qu’il court au pot, sans qu’on ne lui demande.

     

    Share: