Je vous ai parlé de nombreuses fois, à coeur ouvert, de mes petites aventures allaitement : nos débuts difficiles et puis notre première année d’allaitement. J’ai eu la chance de pouvoir partager notre expérience chez Bébé au Sein magazine et finalement de vous parler du “pourquoi j’ai choisi l’allaitement“. Aujourd’hui, j’y viens, pour clôturer cette belle page. J’ai mis près de trois mois pour le faire, pour éviter à mon petit cerveau que ce soit brutal, pourtant ça l’est. Je regrette parfois de ne pas pouvoir soigner ses maux avec une tétée magique et me retrouver démunie face à mon bébé qui hurle pendant des heures, avec juste les bras en réconfort.

Au départ, j’avais nommé cet article “il m’a repoussé” parce que c’est comme ça que ça a commencé. Il avait 17 mois, une tétée le matin, parfois pas, préférant grandir et faire comme sa soeur avec une tasse de lait. Il était mal et j’ai voulu, comme souvent, lui donner simplement le sein, pour qu’il se réconforte et ce jour là, il m’a repoussé, avec sa petite main en tournant la tête. C’était la fin. Une semaine qu’il ne réclamait plus le sein et sans qu’on s’en aperçoive vraiment, tous les deux, nous avons mis fin à ce lien qui nous a uni près d’un an et demi.

Dès le début de ma grossesse, je savais que j’allaiterais, parce que j’avais envie, parce que je voulais mettre en place ce lien que je n’avais pas réussi avec Alice. Dès le premier trimestre, je savais qu’il serait allaité 6 mois et puis, je me suis dis, avant même d’accoucher, que j’aimerais aller jusqu’à 1 an, et lui éviter le lait de suite en poudre … Parce qu’il n’avait pas convenu à Alice et que personne ne s’était inquiété comme on q’inquiète à tord lors de l’allaitement. Les premiers mois difficiles m’ont pas enlevés cette idée et cette envie, et je me suis battue – un peu – pour faire comprendre à mon entourage que ça ne s’arrêterait pas au bout de 3 ou 6 mois. Pas même après un an, finalement. Je me suis longtemps dis que j’irais progressivement vers un sevrage plus naturel et que je laisserais mon bébé grandir comme il le souhaite. C’est ce qu’il a fait.

Aujourd’hui, il me reste des centaines de photos, prises souvent du téléphone, pour me souvenir de ce lien si doux.

10296984_1406031113013744_1442595561_a10488478_656549824433485_1690100823_aIMG_9573 IMG_1745IMG_2285IMG_3030IMG_4430IMG_0165IMG_6053IMG_6497IMG_7020 (1)IMG_7137IMG_7190

Dernière photo, dernière tétée, dernier dodo …

abientot00271

Et si on restait en contact?

Formulaire de contact

restons-en contact !

Utilises ce formulaire de contact pour m'envoyer un petit mail rapidement. Une question, une demande particulière ou même, l'envie de travailler ensemble ? Rien de plus simple : remplis le formulaire ci-contre et attends ma petite réponse.

14 + 14 =

Pin It on Pinterest

Shares
Share This