Enfants : comment économiser ?

La naissance d’un nouveau-né est toujours source de réjouissance et de partage. Mais elle rime également avec plus de responsabilités et de dépenses pour les parents. Les charges financières du ménage augmentent inexorablement et il devient parfois difficile pour certains d’entre eux de s’en sortir. C’est là tout l’intérêt de trouver de bons plans afin d’économiser sur les diverses dépenses. Mais comment les trouver ? Découvrez quelques conseils et astuces dans la suite de cet article !

Trouver les bons plans pour acheter moins cher

Les dépenses liées à la prise en charge des besoins d’un enfant ne s’accompagnent pas souvent d’une augmentation des ressources financières. La chasse aux bons plans constitue un moyen sûr pour s’en sortir sans se ruiner.

Ces opportunités vous permettent d’acheter à tarif réduit certains articles. Il s’agit le plus souvent de vêtements, de matériel de puériculture ainsi que de jouets. Pour vous faire profiter de ces réductions, certains magazines en ligne dédiés aux bons plans tels que Magazine-Economie.fr vous renseignent sur les diverses opportunités de réduction et de codes promo. Il s’agit souvent de codes alphanumériques sous forme de coupons dématérialisés. Ils sont saisis à la fin du processus d’achat du client.

La stratégie du code promo est un procédé marketing initié par les sites web pour attirer plus de clients. Elle se fait de manière périodique et ne porte que sur certains articles. Par ailleurs, le code promo octroie aussi bien des avantages au client qu’au vendeur. Pour un article que vous achetiez d’habitude à un certain coût, vous pouvez par exemple bénéficier jusqu’à 50 % de réduction. Cependant, pour mieux profiter de ces codes promo, vous devez au préalable identifier vos principales sources de dépenses et vos réels besoins.

Identifier les principales sources de dépense

Les sources de dépenses dans un foyer qui vient d’accueillir un enfant sont nombreuses. L’alimentation est la principale, à laquelle s’ajoutent l’habillement, la puériculture, l’éducation et les divertissements.

L’alimentation

Comparativement à un couple sans enfant, les charges alimentaires d’un couple avec enfant, surtout avec un nourrisson, sont très élevées. On estime en effet, pour des familles à revenus modestes et pas trop dépensières, une moyenne de 550 € par mois pour les dépenses en nourriture. Entre tous les équipements nécessaires pour assurer une alimentation saine au bébé et les produits alimentaires eux-mêmes, le budget grimpe très vite.

L’habillement

La deuxième source de dépense des couples avec enfant est incontestablement l’habillement. L’enfant grandit un peu plus chaque jour et il n’y a pas d’autres choix que d’investir tous les 6 mois dans une nouvelle garde-robe. Ce qui peut parfois vous coûter jusqu’à plus de 350 €. À cela s’ajoutent vos propres frais d’habillement.

Le poste puériculture

Qui dit nourrisson, dit puériculture. Cela implique l’achat de matériel tel que la poussette, le porte-bébé, le lit, la gigoteuse, un matelas à langer, un thermomètre… Le matériel de puériculture pour bébé est aussi généralement constitué des différents types de rangements, de matériels pour dormir, la santé… Heureusement pour certains d’entre eux, vous pouvez bénéficier de bons plans ou les acheter d’occasion.

Les jouets pour le jeu

Votre budget, en tant que parent, doit prendre également en compte l’essentiel pour la distraction de votre ou de vos enfants. Les jouets et jeux divers en bois ou en plastique sont des indispensables. Vous pouvez aussi selon vos capacités les acheter neufs ou d’occasion. Divers bons plans existent en la matière pour vous permettre d’acheter des jouets neufs et à bas prix à certaines périodes. Vous pouvez également surveiller les petites annonces d’autres parents ainsi que les offres gratuites proposées par certains sites web. À vous de voir l’option qui vous convient le mieux selon votre budget.

Le poste éducation

Comme vous le savez, l’enfant à partir d’un certain âge doit être instruit. Ainsi, de la maternelle au cours primaire, secondaire voire à l’université, chacune de ces étapes demande un certain nombre de charges indispensables. Scolarité, fournitures, déplacement… autant de sources de dépenses au quotidien. En bon parent, il faut déjà que vous sachiez comment anticiper tous ces frais afin d’assurer un meilleur avenir à votre enfant.

En matière de matériel scolaire et de fournitures, vous pouvez aussi bénéficier de bons plans à travers les achats groupés. Vous avez également la possibilité d’opter pour l’échange d’anciens cartables contre des bons d’achat ou acheter d’occasion… Par ailleurs, au-delà des bons plans pour faire des économies, pouvoir distinguer les dépenses indispensables de celles qui sont superflues constitue un réel avantage.

Limiter ou éviter le superflu

Lorsque vous devenez parent, vous ne pouvez plus vous permettre de faire certaines dépenses inutiles. Vous devez acheter uniquement le nécessaire au bien-être de la famille, et ce, à des coûts raisonnables, notamment quand vos revenus sont limités.

En ce qui concerne par exemple les vêtements du bébé, il n’est pas nécessaire de dévaliser tout un magasin de vêtements pour enfants. Il y a fort à parier que vous en recevrez de nombreux en cadeaux de vos proches, parents et amis. Vous n’aurez qu’à combler ce qui manque. De même en ce qui concerne le matériel de puériculture, n’hésitez pas à solliciter par exemple votre entourage. Vous bénéficierez de conseils avisés pour l’achat, et s’ils ont aussi des enfants plus âgés que le vôtre, il est possible qu’ils puissent vous en prêter certains.

Vous avez aussi la possibilité de la location. Saviez-vous qu’il est possible pour une maman qui allaite de louer un tire-lait en pharmacie sur la présentation d’une ordonnance et d’être remboursée par la Sécurité sociale ? De manière générale, pour ce dont vous n’avez pas besoin au quotidien, privilégiez la location ou sollicitez des proches de manière ponctuelle.

Que retenir ? Élever un enfant a un coût déjà depuis la grossesse jusqu’à l’accouchement et au fur et à mesure qu’il grandit. Nourriture, habillement, éducation/instruction, distraction et jeux, santé… Autant de dépenses en perspective. Quand on a des revenus modestes, il est important de trouver de bons plans pour faire des économies conséquentes. De nombreuses opportunités s’offrent à vous en ligne, mais aussi en faisant appel à votre entourage pour vous permettre de le faire. Par ailleurs, vous devez investir intelligemment en guettant les bonnes opportunités d’achat et en évitant les dépenses superflues.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page