Aujourd’hui tu as 5 mois, 5 mois où je suis devenue maman pour la deuxième fois, où mon coeur de maman s’est senti rempli définitivement. Je fais un chemin énorme pour devenir celle que je souhaite être, et ça passe par mes choix et mes convictions concernant votre éducation, concernant notre façon de vivre … Comme si tu m’avais révélé simplement.
Avec Alice j’ai découvert la maternité, avec Elio je me suis imposée en tant que mère, et ça ne fait que commencer réellement. Je me suis battue les premiers mois pour démarrer notre allaitement, ce lien que j’aime par dessus tout, je me bats aujourd’hui pour prouver au monde entier qu’à 5 mois, c’est encore ce qu’il te faut.
Je suis persuadée jour après jour de ce besoin de maternage, même si ça passe par les souhaits de mes enfants avant les miens .. Elio n’aime pas être porté en écharpe, alors on les a mise de côté pour une petite poussette.
C’est fou comme le temps passe vite, tu es un petit bébé qui évolue au fil des jours, tu t’es d’abord tourné sur le côté, il y a une semaine tu nous a fait ton premier “ventre/dos” et hier tu es passé sur le ventre, tranquillement, comme ça. Tu bouges énormément pour te déplacer et attraper ce qui t’intéresse (souvent les cheveux de ta soeur en fait ou ses “nin-nin”). Tu es un bébé curieux du monde qui t’entoure. Les grimaces d’Alice te font rire aux éclats, quand papa rentre du travail tu tends pas bras vers lui pour un gros câlin. Mais la plupart de ton temps, c’est mon visage à moi que tu cherches.
Quand tu rencontres des inconnus, tu me regardes avant, savoir si tu peux leur sourire ou pas, je le vois, dans ton regard, toutes ces questions que tu te poses …
Tu as un regard si expressif que je lis en toi comme dans un livre ouvert, je connais toutes tes émotions, tes questionnements, tes envies et tes frustrations rien qu’en te regardant. Je lis tout l’amour que tu nous porte rien qu’en voyant tes yeux posés sur nous.
Je te tiendrais la main. Où que tu ailles et chaque fois que tu en auras besoin, je serais là à tes côtés pour te rassurer et pour que tu saches à quel point je t’aime. Je t’aiderais à avancer sur le chemin, à grandir et à devenir un homme bon.
Parce que je t’aime.
Joyeux 5 mois, mon tout petit.

Et si on restait en contact?

Formulaire de contact

restons-en contact !

Utilises ce formulaire de contact pour m'envoyer un petit mail rapidement. Une question, une demande particulière ou même, l'envie de travailler ensemble ? Rien de plus simple : remplis le formulaire ci-contre et attends ma petite réponse.

3 + 4 =

Pin It on Pinterest

Shares
Share This