MUM + KIDS Et alors, il est propre? 13 juillet 2017

Je crois que cette phrase, je l’entends plusieurs fois par semaine depuis plus d’un an. Il n’avait pas encore 2 ans qu’on me demandait déjà « Et Alors, il est propre? ». Arrivé l’âge fatidique des deux ans, se fut la débandade : en plus de me le demander à moi, on s’en prenait à mon enfant : il serait temps quoi !

Récemment, fin d’année oblige, on m’a souvent demandé, aux abords de l’école s’il irait bientôt à l’école. On ne m’a plus trop posé de question ces derniers mois, parce que je pense que dans la tête des gens, à son âge : ça ne se demande pas, c’est obligé. Parce qu’elle ne fut pas la grande remise en question quand on a aperçu un bout de couche dépassant du pantalon il y a quelques semaines « Mais, t’es toujours pas propre !! »

Pour la propreté d’Alice, nous y sommes allés comme nous pensions le mieux : nous lui avons présenté ce qui lui servirait de pot dès le moment où elle a commencé à s’intéresser à ce que nous faisions, quand nous allions aux WC. Nous lui avons expliqué à quoi cela servait, elle devait avoir environ 12 mois, mais JAMAIS, nous ne lui avons proposé. Elle avait un peu plus de deux ans, quand un matin, elle nous a annoncé qu’elle ne voulait plus mettre de couches. Alors forcément, nous lui avons dit que nous étions d’accord si, et seulement si, elle allait au pot. La « propreté » fut réglée. Il n’y a eu aucun accident, il n’y a eu aucune couche remise et une semaine plus tard, elle était « propre » également la nuit.

Alors forcément, comme cela s’est passé si facilement pour Alice, nous avons misé sur le même système avec Elio : attendre qu’il soit LUI prêt. Il a aujourd’hui un peu plus de 3 ans et ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. Comme Alice, quand il s’est intéressé à ce que nous faisions aux WC, nous lui avons expliqué que nous n’avions pas de couche. Quand il a eu deux ans et demi, un peu stressée par l’entourage, nous avons tenté de le mettre « cul nu » et de l’obliger presque à prendre la décision d’aller au pot : erreur.

Alors, il est propre? J’ai envie de dire « oui », je le lave tous les jours, sa couche n’est pas pleine et il grandit à son rythme : avec ses angoisses, ses évolutions, ses jolies phrases et ses apprentissages. Il court, il danse, il cri et même que parfois, il nous dit « vite vite, j’ai envie de faire pipi ! » et qu’il court au pot, sans qu’on ne lui demande.

 

Tags :

15 Comments

  • Anonyme posted on juillet 13, 2017 at 9:18

    Ah cette phrase !!! Et comme vous souvent j ai répondu « oui bien sure car je les lave tous les jours  » en plus je ai des jumeaux ma fille a posé les couches bien avant son frère alors qu est ce que j ai pas entendu

    Reply
  • mamansurlefil posted on juillet 13, 2017 at 9:44

    Ah la propreté !! Vaste sujet qui en angoisse plus d’un ! Ici, nous avions quelque peu cédé à la pression de l’entourage (la Belle mère principalement)… et cela n’a eu que l’effet inverse !
    Alors vous avez raison, laissez lui le temps et quand il sera prêt il vous le fera savoir !

    Bonne journée

    Reply
  • uneblogueusedanslefinistere29 posted on juillet 13, 2017 at 12:27

    Le sujet qui fâche!
    Que de prise de tête pour mon petit loup 🙂 nous ne l’avons forcé en rien, nous ne sommes pas passé par l’étape pot mais directement par les toilettes. Il demandait de temps en temps à s’asseoir dessus pour lire :). Bon je pense qu’a ce moment la il n’avait pas compris vraiment le principe :).
    Et puis un jour lors d’une balade il a vu les garçons faire pipi debout dans la nature et la le déclic est arrivé. Il est devenu propre fin juin pour une rentrée en septembre ça à mis deux jours et plus une couche.
    Chaque enfant est différent et je ne pense pas que ce soit utile de leur mettre la pression des petit pour marcher, parler, devenir propre et compagnie.

    En tout cas j’adore te lire et ton témoignage rejoins beaucoup de mamans <3

    Reply
  • Anaïs posted on juillet 13, 2017 at 1:20

    Comme je te comprends! les gens m’ont tellement pris la tête pour Gabriel à l’époque!!! j’ai d’ailleurs écrit un article à l’époque

    Reply
  • Fémi'Nîmes posted on juillet 13, 2017 at 6:11

    Je n’ai pas encore d’enfant, mais je bosse dans la petite enfance. Mais je pense qu’ils vont tous à leur rythme et qu’il ne faut pas les forcer. C’est eux qui sauront quand ce sera le bon moment. Je l’ai conseillé à une amie, car elle désespérait de ne pas voir son fils propre, il a pris sont temps, et il est parvenu par lui même à le devenir! =)

    Reply
  • LauraHantz posted on juillet 13, 2017 at 6:13

    Coucou,

    Ha cette phrase, je l’ai entendue assez souvent et pourtant mon fils était propre assez tôt, je trouve !
    Malgré tout, les gens se mêlent toujours de ce qui ne les regarde pas, qu’est-ce que ça peut bien leur faire, franchement ?
    Chaque enfant est différent, chaque enfant à son rythme, ses peurs et ses appréhensions. Le forcer ne ferait que le bloquer !

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    Reply
  • jenstyle posted on juillet 13, 2017 at 7:03

    alala les gens ! c’est saoulant je te comprends ^^ il y a tellement d’autres phrases de ce types en plus ! courage

    Reply
  • Muriel posted on juillet 13, 2017 at 8:35

    Je te comprends tellement! Je vis exactement la même chose en ce moment. Le plus dur c’est la pression autour de soi et de l’enfant. Parce que ma fille, elle, elle le vit très bien 😉

    Reply
    • Plume & Picoti posted on juillet 13, 2017 at 11:56

      Mais tellement ! Je subis la pression et en stresse à cause de ça et à côté, mon fils s’en fiche totalement 😛

      Reply
  • Maman “FAMILLE PIPELETTE” Notre Vlog famille du Sud posted on juillet 13, 2017 at 9:26

    chaque enfant est différent…dès qu’on passe un âge il faut qu’il soit si qu’il soit sa… et rabaisser ahh mais tu as encore la sucette,, ahhh tu portes encore des couches… mais je t’en pose des questions… ^^ courage!!!
    Du côté de la propreté…Pour te dire Tigrou je flippais à 3 ans et 4 mois il n’était pas encore propre et 15 jours / 3 semaines avant la rentrée il a eu le déclic aucun accident il a fait jour et nuit) ton article va faire du bien aux mamans ^^ bisous

    Reply
    • Plume & Picoti posted on juillet 13, 2017 at 11:57

      Ah j’ai l’espoir alors ahah 😀 Elio a 3 ans et 2 mois actuellement et non … Il n’est pas propre (bien qu’il commence je pense, il pose des questions et nous le dit « quand je serais un grand grand, j’aurais plus de couches »
      Aujourd’hui il n’a pas voulu de couches mais il a « oublié » (il a préféré continuer de jouer au vélo) d’aller aux WC (et il l’a su puisqu’il s’est caché de son papa :P)

      Reply
  • Louloutediary posted on juillet 14, 2017 at 11:00

    C’est fou cette pression que l’on met aux parents pour l’enfant soit propre ! J’ai moi même vécu cette situation avec mon aînée, qui a été propre à un peu plus de deux ans et demi, mais dès ses deux ans, j’ai eu le droit à « alors, elle a encore des couches ? Tu sais, elle ne pourra pas entrer à l’école si elle n’est pas propre. Faut que tu lui apprennes. » J’ai même eu le droit à « Faut la forcer, elle ne comprendra pas sinon » … Mais bien sûr ! Chaque enfant est différent, mais tous ont le déclic à un moment ou un autre. Je ne vois pas l’intérêt de leur mettre (et de se mettre) la pression ..
    A croire que l’enfant devrait rentrer dans un moule …
    Bon week-end !
    Elsa

    Reply
  • Ma vie de maman severine wuillemier posted on juillet 14, 2017 at 5:53

    Si on en écouter certains.. Il faudrait les mettre à 5 mois, lol.
    Jade a 31 mois… Elle n’a pas encore envie

    Reply
  • Alice posted on juillet 15, 2017 at 5:14

    Moi je trouve que c’est une très belle façon d’élever son enfant. Lui laisser le temps d’évoluer comme lui le peut. L’idéal, je trouve, bravo pour cette belle philosophie 🙂

    Reply
  • Comme on est posted on juillet 24, 2017 at 11:55

    Coucou !
    Effectivement la propreté c’est toujours un sujet très compliqué. Je pense que la solution que vous avez eu avec Alice était la bonne et ce n’est pas grave si avec ton fils ca met plus de temps ! Après tout chacun son rythme c’est en forçant qu’on aggrave les choses !

    Julie – Comme on est

    Reply
  • Laisser un commentaire