Décembre, Mai et puis Avril

Je pense qu’il est plus que temps de vous l’annoncer et d’enfin lever le voile sur les raisons de mon absence prolongée de ces dernières semaines. Certains mois dans une vie méritent qu’on les retiennent, pour nous, il s’agit du mois de Novembre parce qu’il marque le début de notre histoire et puis, il y a tout simplement Décembre, Mai et puis Avril, le mois qui a vu ou verra naître nos enfants.

Je l’avais annoncé sur Instagram il y a quelques semaines, mais pas ailleurs, parce que toute notre famille n’était pas encore au courant. Maintenant que c’est chose faite, je pense que je peux librement en parler publiquement.

En Juillet dernier, je me demandais et pourquoi, on n’aurait pas le droit ? Le droit d’avoir un troisième enfant si l’envie nous prenait, simplement parce que nous avions déjà une fille et un garçon … Cet article me trottait dans la tête depuis un moment mais plus encore quand nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure. Une aventure qui aura été entamée illico presto puisque notre bébé n’aura pas tardé à faire une place dans mon corps. Un corps fatigué qui a eu et a encore parfois du mal à suivre cette troisième grossesse, ses symptômes et ses aléas, mais une belle aventure que j’ai hâte de poursuivre, non sans appréhension et peur, étrangement, avec cette troisième grossesse, j’ai l’impression de devenir une primipare et de stresser pour la moindre chose … Mais ça, je vous en parlerais plus longuement prochainement, promis !

En attendant, forcément, il y a eu une pause ici et il y en aura certainement encore, le temps pour moi de reprendre des forces, de retrouver mon énergie et de me mettre à jour partout où je suis en retard (dans ma maison, surtout !).

Share

4 Comments

  1. Ludivine Reply

    Je te l’ai déjà dis sur instagram, mais je te félicite encore une fois pour cette troisième grossesse ! J’ai, moi-même, l’espoir de donner la vie prochainement, mais ce bonheur se fait attendre et désirer… Malheureusement, je n’ai pas la même « chance » que toi, et mon corps ne semble pas avoir envie d’accueillir un bébé pour le moment. Voilà déjà plus de 14 mois que j’essaie, que j’attends, que je patiente, mais rien ne se passe. J’espère que tout arrivera prochainement. Un magnétiseur m’a dit (et ça, on y croit, ou pas), que ça viendrait en 2017. Il reste donc 3 petits mois à ce bébé, pour se faire une place et réaliser la prédiction de ce Monsieur. Mais en attendant, je suivrai assidûment l’évolution et les aléas de ta grossesse, parce que j’aime ce naturel que tu dégages, et toutes les miettes de vie que tu nous partages.

    1. Plume & Picoti Post author Reply

      Merci beaucoup pour ces gentils mots <3
      Si tu n'as pas de soucis gynécologiques et ton chéri non plus, ton bonheur arrivera c'est certain et je vous le souhaite à tous les deux !

      Je pense que je m'en suis voulue aussi de tomber enceinte rapidement vis à vis de toutes celles qui m'entourent qui elles attendent encore 🙁

      1. Ludivine Reply

        J’espère ! Les tests qui nous seront proposés en novembre le confirmeront, ou non. J’ai déjà fait un bilan hormonal sanguin (mais pas complet), et une échographie qui n’ont révélé aucune anomalie. Donc je croise les doigts pour que ça vienne naturellement prochainement..

        J’imagine que c’est « compliqué », en effet. Et pourtant, la vie est faite comme ça, certains vont mettre un mois à tomber enceinte, comme d’autres vont mettre plusieurs années. C’est injuste, mais je pense qu’il faut relativiser. Pourtant, je suis du genre à « prendre un coup » quand j’apprend une grossesse (même d’un personne que je ne connait pas), et pourtant, on a été dans le même cas que la personne, et on a eu la même envie, à un moment donné. On fait le même combat, même s’il n’est pas égal pour toutes, à la base, c’est le même, on se « bat » pour devenir maman.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :